Trouver la paix

Trouver la paix

 

 

Pourquoi la paix ne règne pas dans notre monde ? Des nations sont en guerre, la guerre civile ensanglante bien des pays, la sécurité ne règne pas dans nos quartiers ni dans les rues de nos villes. Pourquoi ? La tension, les disputes, les divorces, les séparations ruinent les familles. Pourquoi ? La vraie raison, c’est que la paix n’est pas dans le cœur de l’homme. Si la paix n’est pas dans chaque personne, comment s’attendre à une paix collective, dans la famille, dans le quartier, dans la nation. Il faut avant tout que chaque personne puisse vivre avec une paix réelle et durable dans son cœur.

Y a-t-il un remède, une solution ?

 

Paix sur la terre

Quand Jésus a envoyé ses disciples pour annoncer la bonne nouvelle dans les lieux où il passerait, il leur a bien recommandé de saluer les gens de la maison en leur souhaitant la paix ; et il a précisé que si les gens ne vous reçoivent pas, ni votre message, alors que cette paix revienne sur vous. L’Evangile de Jésus est un évangile de paix, annoncé par des hommes qui vivent dans la paix et qui doivent transmettre cette paix. Jésus est appelé le prince de paix et il est venu pour communiquer cette paix.

 

Dès sa naissance, le ciel a proclamé aux bergers de Bethléem par la voix des anges que la paix était dorénavant accessible aux hommes : Il vous est né un Sauveur… Paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée. Luc 2 : 11 & 14 Et dès la naissance de Jésus, il nous est dit comment cette paix devient notre paix : nous avons besoin d’un Sauveur qui nous délivre de nos péchés, et la paix est donnée aux hommes que Dieu agrée, c'est-à-dire qui sont en règle avec Dieu. La cause du manque de paix n’est autre que le péché. Quand le péché est pardonné, alors la paix peut venir en nous.

 

Dans presque toutes ses épîtres, l’apôtre Paul salue les chrétiens en souhaitant la paix : Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et de notre Seigneur Jésus Christ. 1 Cor 1 : 3 Et comme vous le voyez, la paix a une double source, elle nous vient du Père et elle nous vient de notre Seigneur Jésus Christ. J’ajouterai qu’elle a même une troisième source, car la paix est un fruit, une production, de l’Esprit Saint en nous, c’est le troisième fruit après l’amour et la joie.

Comment trouver la paix véritable

Jésus seul est celui qui donne la paix du cœur. Avant de quitter cette terre, Jésus a dit à ses disciples : Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu et croyez en moi. Jean 14 : 1 Même des disciples, des enfants de Dieu peuvent avoir un cœur troublé, mais Jésus est en train d nous dire que nous pouvons, et même, nous devons éviter ces troubles du cœur. Il est vrai que chaque jour, il y a mille choses qui peuvent troubler notre vie. Jésus un peu plus tard, leur dira : Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde la donne. Que votre cœur ne se trouble point et ne s’alarme point. Jean 14 : 27

 

Avec Jésus, nous entrons dans une nouvelle dimension de la paix, une paix que le monde ne peut donner. Pour le monde, la paix c’est ne pas avoir de contrariétés, ne pas avoir de problèmes, que tous autour de nous, nous aident et nous sourient ! Le monde peut donner un moment de paix temporaire. Nous ne cherchons pas les contrariétés et les épreuves, mais ce sont les contrariétés et les épreuves qui nous cherchent.

 

Que nous propose Jésus ? D’abord, une réconciliation avec lui. Nos péchés nous éloignent de Dieu, ils nous culpabilisent, ils pèsent lourdement sur nos consciences. Mais Jésus nous a tendu la main : sur la Croix, ses deux mains sont étendues et ouvertes. Il reçoit des coups sur tout son corps, il est puni injustement, mais écoutez cette bonne nouvelle : Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui. Esaïe 53 : 5 Pour recevoir cette paix surnaturelle, je dois croire de tout mon cœur, que chacun de mes péchés a reçu son châtiment au travers des souffrances du Christ. Je peux lever les yeux vers le ciel, je peux m’approcher de Dieu, je suis en règle, je suis réconcilié avec Dieu et Dieu est réconcilié avec moi par les souffrances de la Croix. C’est pour cela que Jésus dit : Je vous laisse la paix ! Jésus est en train de leur dire : voici, nous allons être séparés bientôt, je vais vous quittez, mais soyez rassurés, je vous connais bien et je pars en paix avec vous. Pourtant, Jésus savait qu’ils allaient tous l’abandonner, que Pierre allait le trahir. Mais Il est les rassure : je vous pardonne, je ne vous en veux paix, nous restons en paix ! Quelle grâce extraordinaire !

Non aux accusations du Malin

Et pourtant, certains enfants de Dieu se sentent accusés intérieurement. Leurs manquements sont réels, leurs faiblesses évidentes, mais Jésus a dit de prier chaque jour dans cette prière que nous appelons « Notre Père » : Pardonne nos offenses comme nous pardonnons…Jésus sait que nous sommes des pécheurs sauvés par Sa grâce. Aux jours de l’Apocalypse, les vainqueurs seront ceux qui ont cru dans cette paix quand il est écrit : Car il a été précipité l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu nuit et jour. Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau. Apocalypse 12 : 10,11 Les vainqueurs seront ceux qui croient dans le sacrifice de Jésus, il a payé une fois pour toutes pour nos péchés. Ils ne se sont pas laissés accusés par les ruses de Satan.

 

L’épître aux Romains nous rappelle que le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus. Paul rappelle que ce n’est pas par nos œuvres que nous sommes réconciliés avec Dieu. Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ. Rom 5 : 1 La foi dans le sacrifice de Jésus Christ nous rend juste devant Dieu et le cadeau de Dieu, c’est la paix dans nos cœurs. Paul dit bien nous avons la paix, cette paix devient une possession permanente qui habite en nous. Et comme nous voulons garder cette paix, Jésus devient notre Seigneur, Il fait sa demeure en nous et nous le laissons régner dans nos vies. C’est de cette manière que la paix aussi règnera en nous.

 

Vous savez que le Diable vient pour dérober, égorger, détruire, mais ne le laissons pas faire, c’est pourquoi, Jésus se répète et redit : Que votre cœur ne se trouble point ! Le Diable a été vaincu définitivement à la Croix, et la victoire du Christ, est notre victoire.

Jésus t’a laissé la paix, l’as-tu gardée ? Que Christ soit ton Seigneur, et la paix est à toi jusque dans l’éternité. Personne d’autre ne pourra te procurer la paix véritable. Quel bien précieux dans notre siècle !

Edouard Kowalski

Découvrez Add Quaregnon !

copyright © 2013-2017 AddQuaregnon tous droits réservés